Comment voient nos chiens?

 

COMMENT VOIENT NOS CHIENS?

 

par France Yorel - photo: CELSIUS Prod

 

 

Certains chiens aiment regarder la télévision alors que d’autres ne s’y intéressent pas du tout.

une dose de sciences:

 

On a longtemps pensé que les chiens voyaient en noir et blanc, mais des études ont montré qu’ils percevaient certaines couleurs.

 

 En effet, ils distinguent  le vert et le jaune ainsi que  le bleu et le violet, mais ne discernent ni le rouge, ni l’orange.

 

Si l’on devait voir comme un chien, le monde nous semblerait bien pâle.

 

Le chien possède un champ de vision à plus de 250°( 180° pour l’humain), ce qui lui permet de détecter les mouvements  plus précisément que nous.

Il enregistre cinquante images par seconde tandis que nous n'en percevons que vingt.

Par contre, le chien est myope et presbyte : il ne voit bien, ni de près, ni de loin.

 

une dose d’observation

Frédéric, par exemple,  pense que sa chienne est presbyte:

“Quand je montre un film de chien (sans son) sur ma tablette, ma chienne suit le chien, le nez collé à l’écran, comme si ce dernier était une mouche

Par contre, quand je lui montre le même film sur grand-écran  en HD, elle aboie violemment sur le chien. “

Le chien et la télévision

 

une dose d’observation :

 

Certains chiens aiment regarder la télévision alors que d’autres ne s’y intéressent pas du tout.

 

Dans un sondage  intitulé “votre chien s’intéresse-t-il  à certains programmes de la télévision”, initié par CELSIUS Prod, 61% ont répondu oui.

Nous reviendrons sur les 39% qui ne sont pas intéressés.

 

Il semble que la plupart des chiens s’intéressent aux autres animaux sur l’écran.

Un gémissement ou un aboiement  attire leur attention.

Leur perception du mouvement étant meilleure que la nôtre, ils sont plus critiques sur la qualité du film.

Ils distinguent une série d’images qui clignotent au lieu de voir des images successives, comme nous les voyons, nous, si le film est de mauvaise qualité.

 

Les écrans qui diffusent des images en haute définition requièrent toute leur attention, car ils distinguent alors parfaitement les personnages et autres animaux.

 

On pourrait penser que les 39% de chiens qui ne s’intéressent pas à la télévision ne marquent pas leur intérêt à cause de la mauvaise qualité de l'image, mais ce ne semble pas être la seule raison.

En effet, dans les foyers où vivent deux ou trois chiens, tous ne montrent pas le même intérêt.

L’histoire et la sensibilité du chien ont, sans aucun doute, leur importance.

 

Aujourd’hui, il existe des chaînes spéciales pour les chiens, diffusant de la musique douce et mettant en scène des chiens.

Elles ont été créées pour distraire les chiens de la solitude et sont censées les apaiser.

 

Certains chiens vont adhérer et regarder le programme calmement en tournant la tête et en bougeant les oreilles, tandis que d’autres vont se ruer sur l’écran en aboyant de tout leur soûl.

 

Pauline témoigne :

 

“C'est surtout les bruits des oiseaux et mouvements qui l’intéressent.

Il bouge les oreilles et suit de la tête”

 

 

Sadie, elle, pense que c’est l’absence d’odeur qui perturbe son chien:

 

“Le mien attrape des colères monstrueuses quand il voit des chiens à la télé.... il n’aime pas : il les voit mais il ne sent rien.”

 

 

Sur les deux chiens de Corinne, l’un s’intéresse plus que l’autre :

 

“À la maison c'est surtout Dobby !

 Il aboie sur un gros plan de visage, et bien sûr, s'il y a des chiens qui aboient, là, c'est l'explosion! Ou des grosses bêtes …”

 

Madjouline, elle, a deux chiens qui regardent la télévision:

 

“Dolly est attirée par les bruits de sabots. Elle aime bien les chevaux. Elle aime bien les docus animaliers. Michka, 2 ans, préfère  les dessins animés, une émission avec des chats, des oiseaux.

 Son truc à lui, c'est plus des sons liés au jeu, et là, il regarde.

 Dolly a 7 ans alors c'est plus subtil et elle est plus dans l'observation. “

 

La chienne de Frane est stressée devant certains programmes:

 

“La mienne scrute et attend de voir un animal. Dès qu'elle en voit un (avec la pub, ils sont nombreux), elle aboie comme une folle. Quand ce sont des chevaux, elle passe même derrière la télévision pour aller les chercher. Je pense qu'elle ne prend pas de plaisir à regarder, elle s'investit d'une mission : surveiller qu'aucun animal n'entre dans sa maison!”

 

Eric va plus loin dans l’analyse et pense que les chiens ressentent des émotions en regardant une scène de film:

 

“L’intelligence de nos compagnons à quatre pattes s’est bien développée avec le temps car ils participent de plus en plus à notre vie de tous les jours …

Ils commencent à nous montrer leurs émotions, soit la peur et pleurent, ou se mettent à aboyer pour défendre la personne qui est en danger dans la scène…

L’intelligence de nos toutous est sans cesse en train d’évoluer, il suffit d’y faire attention.”

 

Quel programme, pour quel chien ?

 

Marianne a remarqué que son chien guette la moindre bestiole sur l’écran, prêt à donner de la voix si besoin.

 

“Le taureau, le canard, le chien de l’écran, ne passeront pas le salon, foi de chien de garde!”

 

Le chien reconnaît donc une forme animale (vache, cheval, chat, mouton, chien), parce que, bien sûr, il y trouve un intérêt.

S’il aperçoit une fleur à la télévision ou un humain, il ne marquera pas d’intérêt (ou « moins », car peut-être existe-t-il des chiens à l’âme poétique)   

 

 La vision de l’immobile

 

Nous l’avons vu, le chien est susceptible de marquer son intérêt pour un programme à la télévision, si et seulement si, la diffusion des images est adaptée à sa capacité visuelle.

 

Qu’en est-il d’une silhouette immobile en deux ou en trois dimensions?

 

Même si l’odorat est primordial chez le chien, une silhouette de chien sans odeur peut, le faire réagir, tout comme les canards attirés vers la mare par des leurres déposés par les chasseurs.

Leur cerveau est programmé pour reconnaître un chien, fût-il en carton ou à moitié mutilé (moitié de chien par exemple ou juste la tête).

 

Jean déclare que sa chienne est capable de réagir à une photo:

 

 “Si je lui montre une photo sur support papier, je n’obtiens aucune réaction. Par contre, si je lui montre une photo d’un visage de chien sur mon écran XXL en HD, elle devient agressive et aboie sur la silhouette.”

 

Mais pas seulement…

 

Une statue de chien peut perturber le vôtre, car il en reconnaît la silhouette mais ne comprend pas son manque de réaction. Les chiens, rappelons-le, communiquent par des postures et des regards.

 

D’une autre façon, le chien est capable d’avoir une vision imaginaire.

 

Le chien de Dany, par exemple, se précipite sur la main de sa maîtresse quand elle fait mine de ramasser quelque chose, car ils ont l’habitude de jouer avec des cailloux tous les deux.

Le chien anticipe et “imagine” le caillou, même quand il n’y a rien à ramasser.

 

Alors, COMMENT VOIENT NOS CHIENS ?

 

En résumé, nos chiens sont myopes, presbytes et ne voient pas toutes les couleurs, mais ils ont une vision du mouvement plus performante que celle des humains.

 

Bientôt, on en saura plus sur les merveilleuses capacités de nos amis les chiens,  mais laissons le mot de la fin à Juliette :

 

« A force de nous côtoyer au plus près, nos chiens finissent pas devenir chaque jour plus humains. »

 

© CELSIUS Prod, SABAM2019

 

Le chien possède un champ de vision à plus de 250°.

CONTACT US

OUAF.TV

 

Ouaf.TV est une initiative de CELSIUS Prod, société de production audiovisuelle spécialisée dans le documentaire.

www.celsiusprod.be

Brussels

Paris

© Copyright. Tous les droits sont réservés à CELSIUS Prod - SABAM 2017-2022.