BORDER COLLIE

 

Le BORDER COLLIE

Par France Yorel

(Photo Midonna Wild)

 

 Dans son film  de 1996 “Babe le cochon devenu berger”, le réalisateur  Chris Noonan fait la part belle au border collie. On y découvre  la chienne “Ficelle”, une magnifique border collie noire et blanche, experte en rassemblement de moutons.


C’est à partir de ce moment de cinéma que certains Français commencent à s’intéresser au border collie.

Alpha-Photo Midona Wild avec son aimable autorisation

 


Aujourd’hui, il n’est pas rare de croiser le border collie sur nos chemins. On le reconnaît à son allure alerte et à son oeil vif, toujours en train de fixer son maître dans l’attente d’un ordre. En effet, le border collie n’a de cesse  que vouloir faire plaisir à son maître et lui obéir.

 

On le reconnaît aussi à son pelage court ou moyennement long.

Toutes les couleurs sont admises  du moment que le blanc ne prédomine pas.

 

Le nom “borders” désigne une large zone géographique située à la frontière entre l’Ecosse et l’Angleterre tandis que “collie” désigne tous les chiens de berger en général.

 

Sensible, vif, et intelligent, le border collie est avant-tout un chien de troupeaux.

C’est l’un des  champions de l’agility tant il aime se dépenser et obéir.


Seule, l’activité physique ne lui suffit pas, il doit aussi avoir une activité cérébrale !

 

 Il vaut mieux aimer les grandes balades dans la nature quand on choisit un border collie.

 

Il serait criminel de le laisser dépérir toute la journée, seul dans un lieu fermé.

 

 De nombreux sports canins peuvent lui convenir, il suffit d’en choisir un, en accord avec ses goûts et les vôtres.

 

Il veut toujours faire plaisir à son maître et adore lui obéir. Il est dans l’attente permanente d’un commandement et dès lors,  il se repose rarement , c’est un sensible hyperactif.


L’ennui est son pire ennemi.


De ce fait, il est facile à éduquer,  mais l'éducation d'un chien comme le border collie demande constance et bienveillance, pour éviter que le chien ne soit perdu face à des  ordres et des contre-ordres.

 

Beaucoup de border collies sont abandonnés par des maîtres débordés à cause du grand besoin d’activité de cette race et de leur propre manque de cohérence dans leur apprentissage.

 

Le border collie n’aime pas la solitude car il est dépendant de son maître, mais en l’habituant à rester seul dès son plus jeune âge, on obtient de bons résultats.

 

 

© CELSIUS Prod, SABAM2019

 

Découvrez nos belles histoires

en cliquant ci-contre

Midona, une femme qui a du chien!...

CONTACT US

OUAF.TV

 

Ouaf.TV est une initiative de CELSIUS Prod, société de production audiovisuelle spécialisée dans le documentaire.

www.celsiusprod.be

Brussels

Paris

© Copyright. Tous les droits sont réservés à CELSIUS Prod - SABAM 2017-2022.