BRAQUE DE WEIMAR

Le BRAQUE DE WEIMAR

Par France Yorel

Originaire d’Allemagne, cet élégant chien se distingue par sa robe grise aux poils ras  et brillants, mais il en existe une variété à poils longs, un peu moins connue.

 

Le gris se décline en teintes brunes ou argentées, et toutes les nuances sont permises entre ces deux couleurs.

NOUMEA/Photo Marine avec son aimable autorisation

 

Chien de chasse ou chien de compagnie, le braque de Weimar a tout pour plaire!


Chien idéal de la famille, facile à vivre, actif, toujours prêt à jouer, les enfants l’adorent et il aime les enfants, à condition, bien sûr, qu’il n’ait pas fait de mauvaises expériences avec eux.

 

Réservé avec les étrangers, affectueux avec ses maîtres, il peut s’entendre avec d’autres animaux selon leur taille, car il considère le cochon d’Inde ou le canari de la maison comme une proie.


Le braque de Weimar est un chasseur né, il ne faut jamais l’oublier!

 

Le braque de Weimar est également un excellent gardien. Les biens de ses maîtres sont bien protégés et sont sous haute surveillance à ses côtés, car il veille!


La vie sédentaire ne lui convient pas,  il a besoin de mouvements

Faire du sport avec son braque est une bonne façon d’entretenir sa forme et  répondre à ses besoins.


Très affectueux, voire pot de colle, il peut vite devenir l’ombre de votre ombre et vous suivre partout dans la maison.


Il supporte mal la solitude et  souffre fréquemment d’anxiété de séparation, ce qui peut l’amener à des destructions au domicile.


L’apprentissage de la solitude doit se faire peu à peu, et surtout, jamais dans la violence.


Un maître ferme, bon, juste, et stable lui convient parfaitement car c’est un grand sensible qu’il faut manier avec précaution.

 

Le braque de Weimar est un glouton, et comme tous les grands chiens actifs, il risque un retournement d’estomac si on le laisse courir juste après un repas.

 

Sur la scène mondiale et cuturelle,  le braque de Weimar est connu grâce au photographe américian William Wegman. Celui-ci adopte son premier  braque de Weimar nommé Man Ray et en fait  sa muse et son  sujet principal.


Lui succèdent  Fay Ray à partir de 1986, et sa descendance  Battina, Chips, Bobbin, Candy, Crooky et Chundo.


Connu dans le monde entier, il est exposé, entre autre, au centre Georges Pompidou à Paris.

 

© CELSIUS Prod, SABAM2019

 

 

Découvrez nos belles histoires

en cliquant ci-dessous

Notre braque et nous

CONTACT US

OUAF.TV

 

Ouaf.TV est une initiative de CELSIUS Prod, société de production audiovisuelle spécialisée dans le documentaire.

www.celsiusprod.be

Brussels

Paris

© Copyright. Tous les droits sont réservés à CELSIUS Prod - SABAM 2017-2022.